VISITE DE TRAVAIL DU DIRECTEUR GENERAL DE LA MAGZI AUX AUTORITES ADMINISTRATIVES ET TRADITIONNELLES A NOMAYOS.

Dans le cadre de la création de la nouvelle zone industrielle de Magzi Nomayos, le Directeur général de la Mission d’Aménagement et de Gestion des Zones Industrielles (Magzi SA), Christol Georges Manon a rendu une visite de travail aux autorités administratives, traditionnelles, et aux membres de la commission créée à cet effet ce jeudi 21 mars 2024.

C’était à l’effet de faire un point sur les indemnisations versées aux personnes victimes des destructions des biens et de perte de droits dans le cadre des travaux d’aménagement. Également, de prendre les mesures en vue de la libération de ladite  zone par tout occupant illégal.  Par ailleurs, faire une descente sur le site afin de toucher du doigt la délimitation de la zone industrielle.

Au cours des échanges le préfet de la Mefou et Akono, Antoinette Justine Zongo a fait le point d’avancement des indemnisations. Elle a fait savoir à ce sujet que, le processus d’indemnisation  est presque terminé. Les virements du montant restant  de 25millions qui concernait les ayants qui attendaient les jugements d’hérédité ont été faits.  La Magzi va démarrer les travaux d’aménagement bientôt, les études socio-économiques  ont été lancées et sont en phase de bouclage. Egalement, un business plan de mise en service de cette zone est en cours de rédaction. J’exhorte donc les populations ayant déjà bénéficié des indemnisations de part  de l’Etat prendre les  mesures pour libérer le site,  a fait savoir le Directeur General.  Par ailleurs, il a déploré des actes récidivistes de certains familles ayant bénéficié des indemnisations, mais qui continuer illégalement et à leur dépens d’ériger les bâtisses dans la zone délimitée.

Pour mémoire,  l’Etat avait versé au titre d’indemnisation plus 1 629 898 525f à 135 bénéficiaires.  Il  ne reste plus que 25 personnes à désintéresser, notamment deux grandes familles dont la situation reste en attente étant donné que le Préfet de la localité a mis sur pied une commission permettant de recenser les bénéficiaires à qui lesdites familles avaient vendu leurs terres.  En attendant le  dernier paiement aux  familles qui s’élèvent à 24 millions de FCFA, le Préfet de la Mefou et Akono, félicite d’ores et déjà la MAGZI pour ce qu’il appelle un processus d’indemnisation bien abouti et exhorte par ailleurs  les familles ayant déjà bénéficié de leurs indemnisations à libérer les lieux pour favoriser le début des travaux d’aménagement.

kbdmazusine
Author: kbdmazusine

Recent Posts

Recevoir notre actualité

Click edit button to change this text. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit